Nos tutelles

CNRS

Rechercher



Formations recherche

Archeobios
Stage tracéologie
Stage Silex

Médiation


Accueil > Équipes de recherche > Domaines de compétences > Géoarchéologie, sédimentologie, micromorphologie

Géoarchéologie, sédimentologie, micromorphologie

2.4.2 Géoarchéologie, géomorphologie, micromorphologie

Le volet Géoarchéologie, géomorphologie, micromorphologie développé au CEPAM s’articule autour des interactions homme-milieux sur la longue durée, de la fin du Pléistocène à aujourd’hui. L’objectif de cet axe vise à comprendre les dynamiques sociétales et environnementales sur la longue durée et l’influence des facteurs humains et/ou du milieu sur leurs interactions.

Les projets développés visent donc à comprendre :
- 1- L’évolution des milieux (local au régional, temps court à longue-durée), leur contraintes et opportunités,
- 2- L’identification des mutations socio-environnementales et les facteurs de contrôle (eg. changement climatiques à court terme, évolution démographique), - 3- Les rythmes des changements (crises versus processus),
- 4- Les adaptations humaines, techniques et pratiques avant, au cours et après ces changements,
- 5- La valorisation et l’exploitation des milieux aux ressources contraignantes (irrigation, agriculture, stockage d’eau).

Les collaborations étroites avec les archéologues représentent un volet très important de l’axe Géoarchéologie, géomorphologie, micromorphologie. Ces collaborations s’expriment par le développement de projets dans le cadre des Missions Françaises financées par le ministère des affaires étrangères (Moyen Orient, Amérique Centrale), avec l’INRAP, les services municipaux et le SRA en Méditerranée. Les milieux et environnements sont diversifiés : aride, tempéré méditerranéen et tropical avec un focus sur les milieux fluviaux notamment, mais également oasien, marécageux et côtiers.

L’acquisition des données de terrain est réalisée dans le cadre de fouilles préventives ou programmées associées à la réalisation de sondages manuels ou mécanisés, mais peut également être obtenue à l’aide d’un carottier mécanique COBRA disponible au laboratoire.

Les analyses développées au CEPAM sont classiquement des analyses physico-chimiques (matière organique, carbonate, conductivité, granulométrie – colonne, pH), magnétique (susceptibilité magnétique), du tamisage et du tri des macrorestes à la binoculaire, mais également tout un volet microscopique (micromorphologie des sols).

La plate-forme microscopie est équipée d’un microscope polarisant connecté à une caméra qui permet l’observation directe des lames minces sur écran de même que la mesure de certains éléments. L’approche micromorphologique au CEPAM s’articule principalement avec l’étude systématique et statistiques des dynamiques naturelles et notamment celles relatives au processus pédologiques, sédimentologiques, écologiques et agraires, avec un focus particulier sur les processus de stockage d’eau et d’irrigation.


Direction

Secrétariat

Tél : 33 (0)4 89 88 15 19
cepam@cepam.cnrs.fr

Venir au CEPAM : plan et indications

Pour venir au CÉPAM

Université Nice Sophia Antipolis
Pôle Universitaire Saint Jean d’Angély
SJA 3 – CEPAM UMR7264 – CNRS – UNS
24, avenue des Diables Bleus
F - 06357 Nice Cedex 4

Visualiser la carte